Carte des généabloggers

vendredi 1 mars 2013

Un mariage le 13ème "heumonat"

Comme quoi en généalogie, il faut user de toutes les sources.

Dans un acte d'une commune alsacienne, rédigé en allemand (concernant d'ailleurs une Marie Arbogast), je suis tombé sur un mois que je ne connaissait pas.

En règle générale, pour les documents en latin ou en allemand, j'essaie dans un premier temps de repérer les noms puis les mots. L'allemand n'étant pas une langue familière pour moi je ne sais pas toujours à quoi m'attendre. Je procède donc de manière inverse, j'essaie de traduire les mots que je devrais rencontrer du français vers l'allemand. Par exemple, l'époux, ou le mari dans un acte de mariage.

Dans le cas présent, je buttais sur la date de l'acte. J'avais déjà repéré sa date dans la table décénale, mais je voulais la confirmer.

Dans l'extrait, ci-dessus, on peut traduire "Den Dreizehnten" le "treizième". Le mot suivant ne correspondait à aucun mois du calendrier grégorien en allemand  ni aux mois du calendrier républicain. J'ai vérifié même si l'acte datait de 1807.
Si j'utilise mon décodeur de Deutsche Kurrentschrift l'écriture donne :
 qui se lit heumonat :
  • dans google traduction, heumonat ne donne rien. Mais heu donne foin, et monat, mois évidemment. On peut donc s'attendre à un mois d'été.
  • dans des dictionnaires en ligne comme le larousse aucun résulat non plus.
 J'ai donc tout simplement tapé heumonat dans google et je suis tombé sur un calendrier Alsacien. En effet, heumonat était juillet en alsacien issu de l'ancien Haut allemand. Le mois que je m'attendais à lire! J'ai trouvé un article wikipedia en allemand qui parle des anciennes dénominations de Juli.

Il faut donc s'attendre à tout lorsqu'on déchiffre des actes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire