Carte des généabloggers

mardi 9 avril 2013

H comme Heirats (mariages)

 J'ai un avantage certain sur mes pairs: je peux utiliser d'autres langues ;-)
Heirats signifie mariages en allemand. Si j'ai choisi ce mot, c'est qu'il est très courant dans les registres, l'allemand étant employé sur de longues périodes entre 1780 et 1900.
Nous n'allons pas aborder ici de cérémonies, de fêtes, de témoins, je vais m'intéresser aux chemins, les chemins qui séparent les tourtereaux et voir les distances qu'ils ont dû franchir pour se rencontrer. En clair, nous allons voir les distances des lieux de naissances des mariés.
J'ai fait l'exercice sur la branche du coté de ma mère : 11 couples s'étalant sur une période de 1870 à 1950. Voilà des statistiques qui font office de curiosité plutôt que de valeurs scientifiques ;-)

distance
min0km
max20km
moyenne5km
Autre exercice, qui sera plus parlant, j'ai reporté sur une carte les lieux de naissance des couples.
J'ai représenté les mariées avec un carré blanc et les mariés avec un point noir. Les générations sont colorés de la façon : 1ère génération, 2ème génération, 3ème génération et 4ème génération (en remontant dans le temps).
On ne peut qu'émettre des hypothèses sur les rencontres. Surtout lorsque les distances augmentent. Les recensements et listes de population permettent d'aider à comprendre les déplacements. Il se peut que le futur marié se soit déplacé dans un village pour un travail. Mais encore une fois, ceci n'est que pure hypothèse et je n'ai pas encore analysé tous les documents disponibles!
 Si je fais rapidement le même type d'analyse d'autres branches, je me rends compte que les personnes restent dans un secteur. J'ai un secteur en Alsace, un en Charente, un en Maine-et-Loire.
Alors quand je vois que certains blogger doivent aller dans les quatre coins de la France (voire de Belgique), je me demande quelle sont les raisons de cette disparité?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire